Corinne Vignon
12 bis chemin Mal Clabel
31500  Toulouse
N°TVA : 51339930984

Balma. La députée à la rencontre des "Glob’trotteurs Solidaires"
05/05/2022

Balma. La députée à la rencontre des "Glob’trotteurs Solidaires"

La députée Corinne Vignon s’est rendue dans le quartier balmanais de Lasbordes à la rencontre de l’association des Glob’trotteurs Solidaires. Présidée par Khariba Ben-Larbi, cette structure s’est fixé la mission d’impliquer des adolescents dans une démarche citoyenne. "Notre objectif est d’orienter ces jeunes qui arrivent de tous les quartiers de Balma. Ce sont des adolescents qui, pour la plupart, sont en décrochage scolaire", précise la présidente. La trentaine de jeunes des Glob’trotteurs Solidaires organise régulièrement des maraudes à Toulouse, portant des repas chauds, couvertures et vêtements aux sans-abri.

 

"Il faut les écouter"

Saluée par la députée, la démarche porte ses fruits, quand la solidarité revêt un aspect pédagogique. "J’ai grandi dans le quartier de Lasbordes pour lequel je me suis beaucoup investie, rappelle Khariba Ben-Larbi. L’objectif de l’association est de guider ces jeunes mais, surtout, de les écouter. Car, si on ne les entend pas, ça ne peut pas fonctionner". Et justement, Corinne Vignon a pris le temps de faire connaissance. Certains préparent un CAP, sont en apprentissage ou en échec scolaire. Et le malaise était palpable chez ces adolescents balmanais, dont les études semblent parfois plus contraintes que désirées. "Il faut les écouter, souligne Khariba Ben-Larbi. Ce qui leur manque est de pouvoir en discuter. Peut-être faudrait-il disposer d’une salle pour cela. Ce sont de bons jeunes qui auraient besoin d’interlocuteurs pour prendre en compte leurs explications".

Un tuteur

Un temps d’échanges pris par Corinne Vignon, qui suggère l’intervention d’un tuteur, "pourquoi pas un élu", pour garantir leur accompagnement. Et Khariba Ben-Larbi de prévenir : "Un tuteur pour faire preuve de bienveillance à leur égard, mais pas de surveillance". "C’est justement quelque chose que je souhaiterais développer lors de ma prochaine mandature, annonce Corinne Vignon, pour que ce tuteur devienne leur parrain afin de les aider dans leur orientation. J’espère qu’on se reverra pour suivre l’évolution". Rendez-vous est donc pris. Reste toutefois l’échéance des élections législatives et de l’éventuelle reconduction de son mandat, que la députée appelle de ses vœux.

La Dépêche

Retour
Top
Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur.

Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés. Les cookies sont également utilisés pour la personnalisation des publicités. Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers. Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.
Tout refuser
Personnaliser
Tout autoriser
Paramètres cookies