Corinne Vignon
12 bis chemin Mal Clabel
31500  Toulouse
N°TVA : 51339930984

École Comtesse de Ségur à Verfeil : il y aura bien une 12e classe
02/09/2021

La décision semble validée, une nouvelle classe ouvrira bien à l’école élémentaire verfeilloise Comtesse-de-Ségur dès la rentrée de jeudi. "Quand nous avons appris qu’il y aurait 34 nouveaux écoliers, nous avons évidemment souhaité obtenir l’ouverture d’une 12e classe", confiait le maire Patrick Plicque. Aussi, jeudi, l’école accueillera 308 enfants. Une situation "qui nous a contraints à alerter les services de l’Éducation nationale et à solliciter, dès le 12 août, la création d’une nouvelle classe à la rentrée auprès du Dasen (Directeur académique des services de l’éducation nationale de la Haute-Garonne) et de l’inspectrice de la circonscription, en soutien des fédérations et association de parents d’élèves", détaille Michel Orrit, adjoint au maire en charge de la vie scolaire.

308 écoliers

Dès le 30 juin, la section locale de la FCPE tirait le signal d’alarme, organisant un rassemblement devant le groupe scolaire pour réclamer l’ouverture de ladite classe. Depuis, deux pétitions de parents d’élèves (FCPE et APEEV) ont cumulé près de 300 signatures. Et les élus de la FCPE se sont mobilisés tout l’été afin d’éviter que les effectifs de certaines classes ne dépassent les 30 élèves, jusqu’à 34 selon ses représentants. "Nous avons rencontré l’inspectrice d’académie le 9 juillet et pris contact avec l’attaché parlementaire de la députée Corinne Vignon dès le 20 juillet pour obtenir cette 12e classe", rappelle Émilie Brunello, secrétaire de la FCPE. La députée joignait alors le Dasen, "qui nous assurait que si les effectifs le nécessitaient, il ouvrirait une classe", souligne-t-elle. Dont acte.

Demain mercredi, la députée Corinne Vignon viendra à la rencontre des parents d’élèves des écoles de Verfeil. La réunion se tiendra à 20 heures salle de la Justice de Paix (sous la mairie). "Bien souvent, je ne connais pas vraiment les parents d’élèves. Nous échangeons au téléphone ou par e-mail, mais nous ne nous sommes jamais rencontrés à Verfeil. Nous pourrons notamment faire le point sur leurs difficultés", explique l’élue.

La Dépêche

Retour

Top
Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur.

Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés. Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers. Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.
Tout refuser
Personnaliser
Tout autoriser