Corinne Vignon
12 bis chemin Mal Clabel
31500  Toulouse
N°TVA : 51339930984

LA DÉPUTÉE CORINNE VIGNON SUR LE MARCHÉ DU PIN
25/02/2019

LA DÉPUTÉE CORINNE VIGNON SUR LE MARCHÉ DU PIN

Hier matin, sur le marché du Pin, la députée de la Haute-Garonne Corinne Vignon, ambassadrice de la réforme des retraites, est venue à la rencontre des Agenais. En septembre, le projet du gouvernement sera soumis au vote de l'Assemblée.

Les retraites, un sujet sensible dans le climat actuel. L'élue, originaire d'Agen, pose un constat simple : «En 1960, on comptait 4 actifs pour un retraité. Aujourd'hui, c'est seulement 1,7 pour un». Ce déséquilibre explique les petites retraites et le déficit de 6 milliards d'euros, «expliqué par les régimes spéciaux, glisse Corinne Vignon, et qui serait de 50 milliards sans le recul de l'âge de départ».
 

Pour équilibrer les comptes, le projet de réformes des retraites vise plusieurs axes. D'abord, centraliser les 42 régimes en un système universel avec un taux de cotisation (28 %) identique. Puis, transformer les trimestres (temps) en points (argent) inciterait les gens à travailler plus longtemps pour toucher une plus grosse retraite, donc améliorerait l'équilibre entre actifs et retraités. Le gouvernement réfléchit aussi à instaurer un plafond pour les très hautes retraites.

Ce vaste plan, s'il est voté, devrait être effectif en 2025. Pas de changements dans l'immédiat donc pour les petites retraites. «Nous allons bien sûr prendre très vite des mesures pour elles, assure la députée. Pas d'augmentation mais des aides pour améliorer le pouvoir d'achat, comme le 0 reste à charge pour les lunettes, appareils auditifs ou opérations dentaires».

Le Petit bleu (Agen)

Retour
Top