Corinne Vignon
12 bis chemin Mal Clabel
31500  Toulouse
N°TVA : 51339930984

Mons. Espace Monac : la patience des associations enfin récompensée
30/09/2022

Mons. Espace Monac : la patience des associations enfin récompensée

Il y avait foule la semaine dernière pour célébrer à Mons l’inauguration de l’Espace Monac. L’événement réunissait les élus monsois et des communes voisines, mais aussi la députée Corinne Vignon, la sénatrice Brigitte Micouleau, les conseillers départementaux Sophie Lamant et Jean-Baptiste de Scorraille, ainsi que le conseiller métropolitain Jean-Pierre Gasc.


"C’est une construction de 105 m2 de surface, à ossature bois et isolation en laine de roche, avec une grande terrasse extérieure de 30 m2", décrit la maire Véronique Doittau. Elle précise : "Sa vocation est de servir de salle de réunion partagée entre les différentes associations monsoises, avec un local mis à disposition du club de tennis et deux locaux de stockage pour le matériel associatif". Le coût de l’édification de l’Espace Monac s’est élevé à 202 500 €, dont 61 872 € de subvention du conseil départemental, soit un reste à charge de 140 628 € pour la commune. Une construction que les Monsois attendaient depuis longtemps. "Nous avons eu de grosses difficultés avec l’entreprise principale qui a réalisé le gros œuvre. Une société défaillante qui a connu un dépôt de bilan avant la fin des travaux, ce qui a généré un retard conséquent de plusieurs mois", rappelle Véronique Doittau.


Un potager participatif
L’Espace Monac étoffe les équipements déjà existants sur la zone "de Monac", projet initié par la précédente municipalité qui acquérait en 2010 un terrain de 17 000 m2 à l’entrée du village. Le site comprend deux courts de tennis, un city-park, un skate park et, depuis peu, des jeux pour enfants. Un potager participatif de 1 500 m2 vient également d’y être développé, pour un coût de 9 750 €, dont 5 078 € de subvention d’État au titre du plan de relance et 3 046 € de subvention du département. "Nous sommes toujours là pour accompagner ce type de projet, à la fois sportif, culturel, social et transgénérationnel, tout en promouvant la sensibilisation à l’environnement", souligne Sophie Lamant.

Mais l’aménagement du site n’est pas terminé, puisque la mairie y prépare encore l’installation de deux terrains de pétanque, d’un pumptrack et d’une piste à bosses pour vélos. Des équipements qui devraient voir le jour au printemps 2023.

La Dépêche

Retour
Top
Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur.

Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés. Les cookies sont également utilisés pour la personnalisation des publicités. Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers. Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.
Tout refuser
Personnaliser
Tout autoriser
Paramètres cookies