Corinne Vignon
12 bis chemin Mal Clabel
31500  Toulouse
N°TVA : 51339930984

Saint-Sulpice. Une Réunion sur les retraites
12/11/2019

Saint-Sulpice. Une Réunion sur les retraites

Une réunion d'information et de concertation citoyenne s'est tenue le vendredi 8 novembre à 18 h 30 salle Georges Spénale à St Sulpice dans le cadre de la proposition de réforme des retraites actuellement en cours de débat.

Cette réunion, qui s'est déroulée en présence notamment de Raphaël Bernardin, maire de la ville, et Jean Terlier, député du Tarn, a été présentée par Corinne Vignon, députée de Haute-Garonne et ambassadrice retraite chargée de présenter la réforme au plus grand nombre.

 

Éclairage sur la réforme

Le but affiché est aussi bien d'apporter des éclairages sur les grands principes de cette réforme et de mettre tout le monde «au même niveau d'information» que de permettre aux participants d'exprimer leurs désirs et leurs inquiétudes à ce sujet à la façon du Grand Débat post Gilets Jaunes. C'est donc par une présentation générale de la réforme qu'a commencée la réunion.

 

Les principes de base de celle-ci ont bien évidemment été rappelés, notamment la disparition des 42 régimes de retraites actuellement existante au profit d'un système universel à point. L'idée est donc que tout le monde cotise la même chose, c'est-à-dire 28 %, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui. Elle a également tenu à rectifier un certain nombre d'imprécisions et «d'idées reçues» qui circulent actuellement, comme le fameux «un point = un euro», qui est bien évidemment complètement inexact (chaque point ayant la même valeur, mais cette valeur n'étant pas un euro).

 

Dans l'ensemble, la présentation a été claire et pédagogique, et les participants ont tous eu le sentiment d'avoir bien compris le projet. Quant à savoir s'ils l'approuvent… En réalité, la salle était littéralement divisée en deux : à gauche, les gens qui semblaient soutenir la réforme, et à droite, ceux qui y étaient opposés.

 

Ces derniers ont d'ailleurs été ceux qui ont posé le plus de questions après la présentation, et n'ont de façon générale pas hésité à exprimer leurs désaccords à plusieurs reprises, ce qui a entraîné quelques échanges houleux.

 

La réforme sera votée en juin 2020.

 

Pour participer à la consultation en ligne : https ://participez.reforme-retraite.gouv.fr/pages/les-debats-en-region.

 

La Dépêche du Midi

Retour
Top