Corinne Vignon
12 bis chemin Mal Clabel
31500  Toulouse
N°TVA : 51339930984

Toulouse. Réunions, contributions : où et comment participer au grand débat national
05/02/2019

Toulouse. Réunions, contributions : où et comment participer au grand débat national

Suite à la crise provoquée par le mouvement des Gilets Jaunes, le gouvernement a décidé de lancer un grand débat sur tout le territoire national. Après plusieurs semaines de flou quant aux modalités de son organisation à Toulouse, la première réunion publique dédiée à ce moment d’échanges va avoir lieu à Toulouse, jeudi 7 février 2019, à l’initiative de la député LREM, Corinne Vignon. D’autres vont suivre. On vous donne le programme.

Où participer à Toulouse et dans on agglo?

Jeudi 7 février à Toulouse : à 18h30, salle Limayrac au 22, rue Xavier Darasse.

Voir l'image sur Twitter
 
  • Samedi 9 février à Blagnac : à 16 heures, au théâtre Saint-Exupère rue Saint- Exupère, centre-ville. Proposé par la mairie de Blagnac. 
  • Samedi 9 février à Colomiers : de 9 heures à 12 heures, à l’auditorium du bâtiment Socrate, 23, boulevard Victor-Hugo à Colomiers. Proposé par la mairie de Colomiers. 
  • Vendredi 15 février à Roques-sur-Garonne : à 19h, à la salle des fêtes de Roques-sur-Garonne. Débat proposé par la députée LREM, Sandrine Morch. 
  • Vendredi 15 février, de 20h à 22h30 à Montrabé, salle polyvalente allée A.Candela. Un débat proposé par Les Maires de Beaupuy, Dremil Lafage, Flourens, Mondouzil, Mons, Montrabé et Pin Balma.

A chaque fois, les thèmes débattus seront ceux identifiés par le gouvernement :

  • La fiscalité et les dépenses publiques 
  • L’organisation des services publics 
  • La transition écologique 
  • La démocratie et la citoyenneté

Comment prendre part au débat d’ici au 15 mars ? 

Par courrier à l’adresse suivante : Mission grand débat – 244, bd Saint-Germain, 75 007 Paris.
Via des réunions d’initiatives locales.
Dans les conférences citoyennes régionales à partir du 1er mars : elles associeront des Français tirés au sort dans chaque région à des représentants de diverses parties prenantes.
Sur internet, avec la plateforme numérique du grand débat

Des formulaires à Toulouse

A Toulouse, la mairie a mis à disposition des formulaires dans les mairies de quartier.

Au total, « près de 30 points de débat » via ces formulaires seront ouverts jusqu’au 15 mars dans la Ville rose. La municipalité précise que « les contributions des Toulousains seront, ensuite, directement transmises à l’organisateur du Grand débat » et assure que « la collectivité n’en conservera pas copie ».

 

Actu Toulouse

Retour
Top