Corinne Vignon
12 bis chemin Mal Clabel
31500  Toulouse
N°TVA : 51339930984

Une députée de Haute-Garonne tacle le Sénat sur la loi contre la maltraitance animale
08/07/2021

Une députée de Haute-Garonne tacle le Sénat sur la loi contre la maltraitance animale

La députée de Haute-Garonne Corinne Vignon s'insurge contre le Sénat qui n'a toujours pas voté le texte de loi contre la maltraitance animale, après la polémique du week-end à Labarthe-sur-Lèze, où un manège avec des vrais poneys était proposé dans une fête foraine.

"C'est un scandale, un déni de démocratie" : voilà comment la députée de la troisième circonscription de Haute-Garonne Corinne Vignon qualifie le refus du Sénat de voter le texte de loi contre la maltraitance animale. Le texte vise, entre autres, à interdire les manèges à poneys, comme celui qui a créé une mini polémique le week-end dernier à Labarthe-sur-Lèze, au sud de Toulouse (Haute-Garonne). Un manège avec de vrais poneys faisait partie des attractions proposées lors d'une fête foraine. Une pratique que Corinne Vignon veut interdire. Elle a déposé un amendement en ce sens, mais le texte de loi n'a toujours pas été adopté par le Sénat.

Corinne Vignon, opposée aux sénateurs et au gouvernement 

Corinne Vignon est remontée contre le sénateurs, qui n'ont toujours pas voté le texte contre la maltraitance animale adopté pourtant dès le mois de janvier à l'Assemblée Nationale : "Ils font traîner les choses, pour mois c'est un vrai scandale" dénonce la députée, qui a adressé un courrier au président du Sénat, Gérard Larcher, pour hâter les choses. 

La députée La République En Marche bataille aussi contre une partie de la majorité "Cet amendement à été voté contre l'avis du gouvernement. On a un excellent ministre de l'Agriculture, mais qui défend les éleveurs et les agriculteurs, or, peut-être que de parler des poneys, ça mets le doigt dans le monde de l'élevage, et donc le gouvernement est peut-être un peu frileux par rapport à ça" analyse Corinne Vignon.

La corrida et la chasse à cour en question

Au delà de la question des manège à poneys, la députée LREM Corinne Vignon se positionne contre d'autres pratiques dénoncées par les défenseurs des animaux, comme la corrida et la chasse à cour : "je suis parfaitement pour" répond l'élue quand on lui demande ce qu'elle pense de l'interdiction de ces pratiques. Ces activités controversées ne font par partie du texte de loi contre la maltraitance animale voté en première lecture à l'Assemblée Nationale.

France bleu

Retour
Top
Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site